Liebster Awards

A ma grande surprise, je suis nominée au Liebster awards ! Ça tombe bien, j’adore parler de moi, et j’adore en apprendre plus sur les autres :p Merci donc à la Bibliothécaireromantique !

Commençons sans attendre :

  1. J’ai commencé ce blog pour pouvoir garder un suivi de mes lectures préférées. Si je faisais les choses bien, je ferai un article sur toutes… mais ça fait beaucoup 😦
  2. Ce blog s’appelle Olympe pour mon amour sans borne pour Olympe de Gouge, vous aviez deviné non ?
  3. J’adore lire depuis que je suis petite (même si a l’époque, je préférais grignoter mes pages plutôt que de les tourner…)
  4. Mes parents se sont rencontré en travaillant en librairie, je suis quasi-sure que ça a changé mon ADN, d’où mon amour pour les mots 🙂
  5. Je suis capable de manger une tablette de chocolat fourrée, d’un coup, sans vomir
  6. Je déteste le chocolat mélanger avec les fruits…
  7. Je ne fume pas, ne bois pas d’alcool, ni de café… et je ne me drogue pas. Je suis plutôt sage :p
  8. Et j’ai des lunettes – Rat de bibliothèque bonjour
  9. Je viens du sud mais je travaille a Paris, ce que je déteste, il n’y a pas assez de soleil
  10.  J’ai au mois 6 marques pages différent, de celui en fer à celui magnétique
  11. Je suis très engagée, politiquement et socialement 🙂

 

Les 11 question auxquelles je dois répondre… C’est parti !

Quelles sont tes passions ?

La lecture évidemment tient une bonne place 🙂 Mais j’adore également les voyages et les langues !

Fais tu des collections étranges ?

J’ai eu une collection de dauphins, plus jeune… mais depuis, rien ! Je ne jette rien par contre, du coup, je subis une invasion de tickets de cinéma, timbres….

Quel est ton livre dont tu ne pourrais pas te séparer ?

Pfiouuu… difficile ! L’un de mes livres préférés depuis que je suis toute petite, le Château de Hurle de Diana Wynne Jones (qui est l’inspiration de Hayao Myazaki pour le Château ambulant !) me suis partout que je le relise ou non. J’aurais beaucoup de mal a m’en séparer !

Quel est ta patisserie préférée ?

Le trianon, un magnifique gâteau au chocolat, délicieux et parfois difficile a trouver ! Je me console avec des éclaires au cafés ^^

Qu’emporte tu toujours en vacance ?

Des livres ! Et mon ordi et son chargeurs !

As tu un animal de compagnie ? Si non quel animal aimerais tu avoir ?

Ouip, un chat (en bon rat de bibliothèque) !

Quel est ton type de romans favoris ?

Je lis de tout, ou du moins j’essaie…. Mais j’aime beaucoup la SF/Fantasy 🙂

Quel est ton habit fétiche ?

Une petite robe année 50 Rockabilly à cerise que j’adore :p

Quel est ton excentricité ?

Je ne saurais pas répondre à ça… Je parle et ris très fort en bougeant beaucoup des mains ?

Est tu plutot casanier/e ou plutot tout le temps dehors ?

Plutôt casanière ^^ je n’aime pas trop les boites ou autres. Mais j’adore être dehors à me balader^^

Ton lieu de vacance révé ?

Prague, parce que je veux visiter cette ville depuis teeeellement longtemps !

Et mes 11 questions 🙂

Quels pays pour voyager/découvrir ?

Ton type de vacances favorites ?

Quel invention aimeriez vous inventer ?

Une qualité que vous appréciez chez les autres ?

Un livre à conseiller absolument ?

Un livre que vous avez détesté ?

Une recette à partager ?

Quelle personne (morte ou vivante) inviteriez vous a diner chez vous ?

Votre boisson favorite ?

Quel type de musique vous écoutez ?

Un animal fétiche ?

Et voila mes 11 nominés !

Phebusa

mademoiselle Mylene, de la cuisine !

Carnet sucrée, de la cuisine aussi ! (Je suis assez gourmande…)

Horizon des mots

Biloucha

Estelle simplement

La bouquineuse

Ibidouu

page après page

Dust of pastel

BoOk’inn Sofa

 

 

Publicités

La fille au revolver – Amy Stewart

« Constance Kopp n’entre dans aucun moule. Elle surpasse en taille la plupart des hommes, ne trouve aucun intérêt dans le mariage ou les affaires domestiques, et a été isolée du monde depuis qu’un secret de famille l’a reléguée, elle et ses deux sœurs, dans la clandestinité. Un jour, le propriétaire d’une fabrique de soie, belliqueux et puissant, renverse leur carrosse au volant de son automobile… Et ce qui n’aurait dû être qu’un banal litige se transforme en une bataille rangée avec une bande de voyous habitués au chantage et à l’intimidation. Mais elle pourra compter sur l’aide d’un shérif progressiste qui, dans l’Amérique puritaine de ce début de siècle, n’hésitera pas à lui confier un revolver et une étoile. »

America's First Female Sheriff Got Her Job After a Man Tried to Screw Her Over

Connstance Kopp et ses soeurs

Pan !Paf ! Boom ! Nous voila arrivés à Paterson, état de New-York, au début du 20ème siècle dans la voiture, encore tirée par des chevaux, de Constance Kopp et de ses deux sœurs, Norma, qui préfère ses pigeons aux hommes, et Fleurette, qui elle, préfère ses rubans avant tout. Mais voila, un accident est si vite arrivé…. et leur voiture se fait emboutir par Henry Kaufman, riche, et prétentieux, propriétaire d’une usine de teinture de soie.

Constance ne veut que se faire rembourser, après tout, elle est dans son bon droit, mais voila Kaufman renâcle, les menace… l’affaire devient vite dangereuse surtout pour les trois sœurs qui vivent seules dans une maison à la campagne. Et ce Mr Kaufman semble tremper dans des affaires dangereuses, qui s’accumulent…

Pour défendre sa famille, Constance va prendre les choses en mains et essayer de découvrir ce que cache ce malfaiteur, alors que tout le monde lui suggère de retourner dans son foyer et de se trouver un mari. Face au dédain des policiers, une bande d’incapable, elle décide alors que la meilleure chose à faire, s’est de s’en occuper seule.

Jusqu’au jour ou elle rencontre un shérif qui est prêt à l’aider, et pourquoi pas, prêt à lui donner sa chance…

En parallèle, on découvre aussi pourquoi ces trois jeunes femmes, originaires de Brooklyn, se sont exilées au fin fond de la campagne, dans une maison branlante. Amy Sewart révèle petit à petit le secret qu’elles tentent de cacher à leur entourage…

On a entre les mains un de ces romans qui dépotent, un petit coté western, des menaces, des revolvers…. et une femme qui ne se laisse pas faire ! De quoi nous embarquer dans la croisade de Constance Kopp contre une bande de malfrats ignobles, que l’on rêve tous de mettre derrière les barreaux.

Cela nous permet également d’effleurer, légèrement, la place de la femme dans la société, très puritaine, des années 20 en Amérique. Peu d’hommes, ou même de femmes, étaient prêt à l’aider, regardant avec mépris ses affaires !

Mais, le grand plus de ce roman, c’est qu’il nous permet de découvrir une figure historique, la première femme shérif tout de même, qui à longtemps était effacée des livres d’histoire. Amy Stewart elle-même confie à quel point il a été difficile de retrouver des information à propos de Constance Kopp (pas même une page wikipedia !). Ses recherches sont une véritable mine d’or, l’auteure a effectué un véritable travail de terrain, a rencontrer la famille restante des sœurs, s’est appuyée sur les journaux de l’époque, qui, avec leur dose de machisme, sont quand même à prendre avec des pincettes,

Afficher l'image d'origine

 

et à interrogé tout ceux qui voulaient bien lui répondre. La véritable découverte d’une femme forte et attachante !

Car on ne peut qu’apprécier Constance, son caractère de fer et son culot ainsi que son courage, mais aussi ses sœurs qui, sous la plume d’Amy Stewart, gagnent une vraie personnalité, des envies, des habitudes.

 

Un livre simple, sans prise de tête et efficace, parfait pour passer un bon moment !

Il est à noter que, en Amérique, Amy Stewart continue les aventures de Constance Kopp. Et ça, c’est une véritable bonne nouvelle !

Voici quelques liens pour vous faire plaisir 🙂

Par ici

Ou ici ! Pour quelques photos (certaines font référence a la suite de la série)

La fille au revolver

 

La fille au revolver

Amy Stewart

Éditeur 10/18

ISBN 9782264067920

Prix : 8,80e